Témoignage de Laurence BRIFFA , Vice Présidente du Groupe Thématique Transports Déplacements

Publié le

A quelle organisation appartenez vous ?

Je suis Présidente de l’association TraViSA (Travailler et Vivre à Sophia Antipolis), qui a eu 20 ans en septembre 2022 Je suis membre de cette association depuis 2008 que j’ai découvert à l’époque où je travaillais comme chef de projet chez Amadeus, pour la mise en place du Plan de Déplacement Inter Entreprises (PDIE Sophia Mobil’) Philippe Le Bars qui était mon responsable chez Amadeus, était aussi le Président de TraViSA Il fit partie des créateurs de l’association, pour un meilleur cadre de vie ( Aménagement, environnement et travail), sur la Technopole notamment, pour engager le dialogue entre les Collectivités et les salariés de Sophia, autour de la mobilité durable.
Monsieur Le Bars était aussi le VP du groupe Transport et Déplacements au CDD. Et à cette époque, je représentais la JCE ASA, comme VP Sophia, au groupe Transport du CDD. J’ai créé les premières journées pour se déplacer à vélo à Sophia (Cycle to work day avec une centaine de participants d’Amadeus en 2009.

Pourquoi êtes vous membre du CDD ?

Comme avec TraViSA le CDD est un outil pour établir le dialogue entre les citoyens et les différentes Collectivités territoriales, pour sensibiliser les élus pour apporter des idées citoyennes, des contributions vers « un meilleur monde » . Pour tenter d’apporter ma pierre à l’édifice.

Que vous apporte cette participation ?

Je suis ravie d’avoir participé à l’élaboration des aménagements des pistes cyclables de Sophia, et de partager mon savoir faire autour de la mobilité durable depuis ces 14 dernières années tant au niveau de la corédaction d’avis sur ces thématiques que de participer aux organisations de colloques et forums du CDD, afin de toucher un plus large public et ainsi, faire connaître ces instances Pour que plus de personnes s’engagent, et que nous puissions protéger ensemble, un monde plus durable en respectant les Humains la Nature.

"Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. C'est d'ailleurs toujours comme cela que ça s'est passé"  Margaret Mead Anthropologue